Libre d'être soi

Libre d'être soi

Billets/Pensées

 Mon quotidien que je partage avec vous.


Aujourdh'ui j'ai 20 ans

Je passe de la catégorie des -teen à celle des -ty, ça fait assez bizarre je dois dire. A quoi dois je m'attendre? Qu'est ce que ça vous a fait d'avoir 20 ans ?? 


20/07/2012
0 Poster un commentaire

Facebook overdose

  

 

 

 

J'allume mon ordi, je branche internet,mon coeur s'emballe. Je ne comprends pas pourquoi tout à coup je me sens stressée, opressée, en état de panique presque. Je prends une minute pour penser et je me rends compte de 2 choses: 1) ce n'est pas la première fois que ça m'arrive. 2) j'étais sur me point d' ouvrir facebook. Facebook! Un nouveau declencheur de stress, je commence à le détester parce que j'ai l'impression qu'il ne sert qu'à jugé si ma vie vaut mieux ou moins que celles qu'affichent mes amis virtuels. Regarder le fil d'actualité revient à comparer mon quotidien avec les superbes photos et récits d'aventure dont j'ai été exclue . Je me rends compte que facebook est un facteur de déprime. Comment en suis je arrivée là? C'est quoi ce monde où on se sent obligés de rendre virtuellement compte de notre vie avec des amis imaginaires et où pourtant on se sent de plus en plus seuls? Un monde dans lequel les valeurs humaines ne se transmettent plus de personne à personne mais à travers un ecran. Il ya de plus en plus d'écrans dans nos vies.  Finalement ces écrans nous cachent la vue nous empêchant de voir le monde avec nos yeux. Ouvrons les yeux, sortons un peu et recentrons nous sur le but premier d'internet et de ses écrans: communiquer.

Je vous parle de communiquer vraiment, dans le sens d'échanger des messages et pas de s'asphixier mutuellement sous une masse d'infos/intox inutiles. Donner à nos amis de nos nouvelles sans pour autant faire de notre mur une vitrine d'exposition de notre MOI visant à déprimer ceux qui n'ont pas la chance d'avoir une vie aussi remplie que la nôtre. En somme retrouver le sens de nos actes. 


03/07/2012
0 Poster un commentaire

La danse contemporaine

La plupart d'entre nous ont eu des parents qui les ont inscrits,étant petits, à une activité censée devenir leur passion :  la danse, le piano ou le foot par exemple. Mais combien d'entre nous ont ils vraiment accroché? Moi j'ai été inscrite à la danse classique. Entre 4 et 6 ans c'était super on ne nous demandait pas grand chose et puis j'avais une prof sympa mais après j'ai eu une prof très sévère, exigeante, c'était soi disant la meilleure, une ex danseuse étoile russe vous comprenez! Mais voila je n'avais aucune envie de devenir professionelle, je voulais juste m'amuser mais à force de me mettre la pression, cette prof m'a frustrée, a diminuée ma confiance en moi et m'a fait arreter la danse classique. Le problème c'est que je tenais vraiment à danser, à bouger mon coprs en harmonie avec la musique, à me laisser aller dans un autre univers. Alors j'ai essayé la danse orientale, la gymnastique rythmique, la danse moderne- jazz mais ce n'était jamais tout à fait ça, j'ai fini par laisser tomber.

Jusqu'au jour où une amie m'a enmené tester un cours de danse contemporaine. J'ai tout de suite accrochée, la prof était super, les filles avec qui je dansais sympa et l'horaire parfait. C'est sur qu'au début c'est un peu déstabilisant, il ya beaucoup d'impro et de théatralisation mais au fur et à mesure je me suis sentie de plus en plus "en état de danse" comme dirait la prof et je me faisais de plus en plus de bien. Danser libère le corps et l'esprit, me fait sentir que je suis une femme en devenir, me fais sentir le contact avec le sol si rassurant..bref c'est génial.

 

Je vous invite tous à danser parce que c'est vraiment le meilleur antistress du monde. 

 

Et vous vous avez une passion? Laissez un commentaire ... :D


26/06/2012
0 Poster un commentaire